Défi #100défislecture2018

Avec la mort du DéfiPKJ mensuelle thématique, j’ai cherché un autre challenge lecture et j’ai trouvé #100défislecture2018 ! Sans plus attendre, voici la liste des points à valider !

Note : Comme la dit elle même sa créatrice, ce challenge est un peu facile puisqu’il se déroule sur une année entière. Du coup, pour corser un peu le défi, je vais tenter de valider les 100 points avec un livre différent pour chaque point.

01. avec un animal pour personnage

Validé avec Don de soi(e) suivie de Méprise de Dominique Theurz publié chez la toute neuve maison d’édition Alter Real. Il faut dire que cette maison est parfaite pour valider ce premier point puisqu’elle a pour spécificité la thématique animale. Dans Don de soi(e), le narrateur est une araignée ! Méprise qui suit dans le même e-book, de la même auteure, correspond aussi à ce premier point : là le narrateur est une souris ! J’ai eu du mal à croire à ces histoires, surtout Don de soi(e). Les pensées des animaux m’ont semblé beaucoup trop humaines et de fait très peu réalistes

Validé une deuxième fois avec Le collectionneur de Marine Gautier, publié chez Alter Real également, où on retrouve un chat qui répond au joli nom de Rotimaron.

Validé également avec l’album Fluff and Billy do everything together! de Nicola Killen. Dans cette histoire, nous avons affaire à deux amis pingouins très mignons !


02. écrit pas une femme d’un autre continent


03. déjà lu (le relire)

Validé avec Le collectionneur de Marine Gautier que j’avais eu le plaisir de lire une première fois en bêta-lecture ! Je suis raide dingue de la couverture. Elle est vraiment magnifique, vous ne trouvez pas ?

En janvier, j’ai relu aussi à ma fille A la sieste, tout le monde (une mémé qui dort en plein soleil…) de l’auteur et illustrateur japonais Yuichi Kasano, No-Bot de l’auteur et illustratrice anglaise Sue Hendra et The Incredible book eating boy (je l’adore tellement celui là !) de Oliver Jeffers, Fluff and Billy do everything together! de Nicola Killen ! Les albums ça se relit et se relit encore pour nos petits !

Et puis avec No-Bot, qui je pense nous n’avons pas fini de le lire avec ma fille ! Il me fait rire, et je crois que ma bonne humeur contamine très vite bébé lectrice. En même temps un robot qui perd ses fesses et les cherchent partout, bah c’est marrant ! On y trouve des petites phrases très comiques je trouve aussi. Et puis, il est bon que je continue à parler anglais pour ne pas perdre ce que j’ai gagné de mes trois années intensives en terre étrangère ! Ca me rappelle aussi mes années en tant que bibliothécaire en Angleterre. Bref, ça fait du bien. Alors relisons le encore une fois !


04. de plus de 600 pages


05. écrit par un duo d’auteurs

L’épisode 2 de la série Yesterday’s gone écrit par Sean Platt et David Wright ! J’avais vraiment eu un coup de foudre pour le premier épisode, un peu moins pour ce second. Les personnages sont nombreux, et parfois cela fait perdre un peu le fil. Je reprendrais sûrement plus tard cette série ! L’écriture en duo est vraiment quelque chose qui m’intéresse beaucoup, autant à lire qu’à écrire. J’aimerais beaucoup tenter l’expérience avec un auteur sur un nouvelle, peut-être pour réaliser l’un de mes objectifs écriture de l’année ! Ici, avec Yesterday’s Gone, rien ne laisserait penser dans l’intrigue que deux auteurs sont à l’origine de ce projet. Il faudra que j’ouvre davantage l’œil en lisant l’épisode 3 !

Validé une deuxième fois avec Augustin Porte de Mestr Tom et Laurence Puzenat.


06. le titre contient 1 mot

Validé avec Carnaval d’Alexandra Milly. Le titre, pourtant très court, accompagné de sa couverture, illustre très bien la nouvelle. Un titre court, oui, mais efficace ! La couverture laisse imaginer la dimension érotique du récit. Le titre lui nous plonge déjà dans une ambiance, une scène. La combinaison des deux fonctionnent bien je trouve ! Pas vous ?

Validé une deuxième fois avec Tiroirs d’Alexandre Jarry. Par contre, pour moi ici ça marche moins bien. C’est intriguant, mais on pourrait penser à un récit contemporain, pas franchement à de la fantasy et à la romance.

Puis une troisième fois avec Reboot d’Emmanuel Delporte ! Ici, on s’attend à de l’imaginaire, court et percutant. J’aime ce titre ! Simple et efficace. Parait-il qu’il est un peu spoliant d’après certains lecteurs, mais personnellement, je n’ai rien deviné !

Egalement validé avec Résurrection de Selena Dubh qui porte bien son titre !

Un seul mot peut avoir beaucoup d’impact pour un titre. J’avais d’ailleurs choisi un seul mot pour ma nouvelle Mutation ! Je pense que je réutiliserai ce procédé à l’avenir !

Validé avec Cigarettes ? de Bedu Virgile.


07. emprunté à un·e ami·e


08. dont l’auteur a vos initiales

Validé avec Augustin Porte et La Veuve de la Crypte de Mestr Tom.


09. au titre abracadabrant

La prime aux chatons de Vincent Corlaix surtout avec l’accent sur le « chatons » qui m’a pas mal intrigué avant de lire la nouvelle ! Lunar Blues aussi peut-être de Céline Thomas !


10. auto-édité

Validé avec Carnaval d’Alexandra Milly. Validé une deuxième fois avec La prime aux chatons de Vincent Corlaix, puis encore une fois avec Tiroirs d’Alexandre Jarry, Le projet Manta-Core de Tom Nessy, Lola, Lion, Bess de La Marquise de Carabas et Le fanatique des crachats d’Amélia Varin ! Je lis divers genres, divers formats et divers auteurs au statuts différents. C’est à mon sens ce qui fait la richesse de la littérature !

 


 11. écrit par un homme de moins de trente ans

La mort est une garce de Baptiste Beaulieu que j’ai découvert via ce titre et que j’ai adoré ! Il a 29 ans, parfait je valide le point 11 !


12. de moins de 100 pages

Moi qui lit beaucoup de nouvelles, ce point va être facile à valider. L’enfant des ronces aux éditions L’ivre-book de J.E Briffa me permet de le valider en janvier. J’avais lu Le désert Rouge du même auteur. Le collectionneur, Don de soi(e), Carnaval, Saignons sous la pluie, Tiroirs, Reboot, Lola, Lion, Bess, Lunar Blues, Résurrection ou La mort est une garce sont aussi des nouvelles qui collent à ce point ! Et puis les albums aussi !

Validé avec Cigarettes ?, La Veuve de la Crypte, Augustin Porte et The Milky Way.


13. d’un genre que vous ne lisez jamais d’habitude

Je ne lis jamais de récits humoristiques, j’ai testé avec La mort est une garce de Baptiste Beaulieu en janvier et j’ai vraiment adoré ! Comme quoi ! La nouvelle Carnaval, récit érotique, correspond aussi à ce point. Lola, Lion, Bess de La Marquise de Carabas aussi, une romance polyamour. Je crois bien que c’est la première fois que je lisais sur cette thématique et j’ai adoré ! Résurrection de Selena Dubh également, un thriller romantique.


14. paru votre année de naissance


15. choisi uniquement pour sa couverture

Résurrection de Selena Dubh ! En même temps quand on voit la magnifique couverture, tout s’explique ! En plus, je connais l’illustratrice qui a également illustrer ma nouvelle Mutation !


16. dans votre bibliothèque depuis des années, jamais lu


17. dont le personnage principal exerce ton métier

Bon, mon métier étant assez particulier, j’ai validé ce point avec ma seconde activité : écrivain. Je valide ce point le 10 janvier avec Trois secondes recommandé par @CNombreuse !


18. épistolaire


19. la couverture est bizarre

La couverture de Don de soi(e) que je trouve très étrange, cela ne m’a pas empêché d’acheter l’e-book !


20. le héros principal porte des lunettes de vue


21. qui vous a surpris (agréablement ou non)

La mort est une garce, encore une fois, qui m’a vraiment surpris en janvier. Je ne pensais pas que j’allais aimer du fait du genre humoristique ! Carnaval m’a aussi surprise, n’hésitez pas à lire la chronique pour en savoir plus ! Reboot également pour sa fin ! Et puis, Le fanatique des crachats aussi, on ne peut qu’être surpris de cette lecture ! Lola, Lion, Bess de La Marquise de Carabas aussi, je ne m’attendais pas à autant apprécier et à être aussi émue !


22. qui fait entre 270 et 290 pages


23. qui vous a fait vraiment beaucoup rire

La mort est une garce en janvier !


24. avec un personnage LGBT

Validé en janvier avec Carnaval d’Alexandra Milly et Lola, Lion, Bess de La Marquise de Carabas.


25. se déroule en Asie


26. l’auteur porte votre prénom


27. avec un personnage féministe

Validé avec Trois secondes de Kane Banway.


28. avec un élément (eau, feu, ..) sur la couverture

L’épisode 2 de la série Yesterday’s gone en janvier avec la terre.


29. lu en une journée

Validé avec Don de soi(e), mais aussi avec Le collectionneur, Saignons sous la pluie, Carnaval, Trois secondes, Tiroirs, Reboot, Le fanatiques  des crachats, Lola, Lion, Bess, Lunar Blues, Résurrection aussi ou La mort est une garce  !


30. qui vous a été offert

Validé avec Carnaval qui m’a été offert en l’échange d’une chronique. La chronique va bientôt arriver ! Le fanatique des crachats également, que j’ai gagné à un concours ! Puis le projet Manta-Core offert par l’auteur, Lola, Lion, Bess de La Marquise de Carabas, Les mystères de Dolyville de Aurore Chatras et Résurrection de Séléna Dubh.


31. qui vous a fait pleurer


32. avec une couverture moche

Validé avec Tiroirs d’Alexandre Jarry.

Validé avec Cigarettes ?


33. publié en 2018

Validé avec Don de soi(e) en janvier, mais aussi avec Le collectionneur aux éditions Alter Real ! Premières publications de la maison !


34. le livre est abîmé (interdiction de l’abîmer soi-même !)

No-Bot, un livre en anglais de Sue Hendra acheté d’occasion en Angleterre. Il est un peu corné. Lu en bonne compagnie de ma fille !


35. un livre trouvé (dans la rue, dans une boite à livres, ..)

La mort est une garce en janvier trouvé au détour du site Kobo, je ne connaissais pas du tout. C’était gratuit et du coup j’ai testé !


36. une trilogie


37. qui donne envie de (écrire, voyager, ..)

De voir grandir son enfant avec Fluff and Billy. En effet, j’ai hâte que ma fille parle pour participer davantage à la lecture !


38. de 1,6 cm d’épaisseur


39. qui se déroule dans un pays que vous souhaitez visiter


40. interdit dans un pays


41. avec trois « i » dans le titre

Don de soi(e) encore une fois, en janvier, le nom complet étant Don de soi(e), suivie de Méprise. On compte même 4 « i » ! The Incredible eating boy colle aussi à ce point du défi !


42. les premières lignes sont un dialogue

Trois secondes de Kane Banway.


43. aucune image sur la couverture

Validé avec L’enfant des ronces en janvier et aussi avec Saignons sous la pluie, Lunar Blues et Reboot !

Validé avec La Veuve de la Crypte et The Milky Way.


44. dont un ami vous a dit du mal


45. auteur japonais

L’auteur Yuichi Kasano né en 1956 dans le Sud-Ouest du Japon. Je l’ai découvert via l’album jeunesse A la sieste, tout le monde ! qui a été offert par Saint Nicolas lui-même à ma fille ! Un album où une vieille femme dort en plein soleil… Étrange !  Lu en bonne compagnie de ma fille !


46. par un auteur d’une nationalité autre que française, américaine, anglaise ou japonaise

Validé avec l’album The Incredible book eating boy de Olivier Jeffers. C’est un livre en anglais, mais l’auteur est irlandais et on trouve quelques mots glissés dans le livre dans sa langue natale ! Vraiment chouette !


47. auteur complètement inconnu de tous

Dominique Theurz avec Don de soi(e) en janvier !


48. avec un renard sur la couverture ou dans le titre


49. le titre contient un mot inventé

Validé avec No-Bot en janvier ! Lola, Lion, Bess de La Marquise de Carabas aussi !


50. le premier chapitre est ennuyeux

Validé en janvier avec Le projet Manta-Core. J’ai trouvé le prologue moyen, mais j’ai été complètement happée par la suite !


51. le nom de l’auteur est composé


52. avec une bonne critique littéraire

Don de soi(e) en janvier. C’est la critique de Aurore qui m’a convaincue de l’acheter !


53. avec une mauvaise critique littéraire


54. l’histoire se déroule en France


55. avec un visage sur la couverture

Validé avec Don de soi(e) en janvier, également Le fanatique des crachats et Lola, Lion, Bess !

Validé avec Augustin Porte.


56. le titre est une phrase (sujet, verbe, ..)

La mort est une garce validé en janvier, mais aussi avec Saignons sous la pluie !


57. l’auteur a pour prénom Terry


58. l’histoire commence par la fin

Reboot en quelque sorte !


59. impossible à poser

Validé avec Saignons sous la pluie. La tension était telle qu’il fallait absolument que je termine cette nouvelle ! Validé aussi avec Reboot, The Milky Way et Lunar Blues !


60. le titre contient le mot silence


61. contient 24 chapitres


62. un animal dans le titre

Validé avec la prime aux chatons de Vincent Corlaix !


63. avec un titre de 7 mots


64. avec un titre de plus de 8 mots


65. la couverture est une peinture (connue ou non)


66. l’auteur n’est plus en vie


67. une plante sur la couverture


68. publié au XXe siècle


69. difficile à lire

Le fanatique des crachats à certains passages, car comme je l’explique dans la chronique, je me suis vraiment sentie à mille lieues des personnages.


70. le titre contient une couleur


71. le titre est énigmatique

Validé avec La prime aux chatons de Vincent Corlaix ! 3 secondes également ! Le Projet Manta-Core aussi !

Validé avec The Milky Way.


72. couverture en noir et blanc

Validé en janvier avec Carnaval d’Alexandra Milly.


73. écrit par un auteur exilé, voire qui ne peut pas rentrer dans son pays


74. un livre que vous allez offrir


75. un livre que vous avez offert (sans l’avoir lu avant)


76. imprimé sur du papier recyclé


77. impossible à terminer (lu au moins à moitié)


78. l’auteur n’a publié qu’un seul livre

Dominique Theurz avec Don de soi(e) en janvier ! Le projet Manta-Core et son auteur Tom Nessy !


79. dont vous avez d’abord lu la dernière page


80. la couverture n’a rien à voir avec le sujet

L’enfant des ronces encore une fois, Reboot, Saignons la pluie !

Validé avec The Milky Way et La Veuve de la Crypte.


81. qui allie plusieurs genres (policier, sf, fantastique, anticipation,..)

Validé avec La prime aux chatons de Vincent Corlaix qui allie avec brio la culture fantasy et la science-fiction. Le projet Manta-Core entre le thriller et l’anticipation. Lola, Lion, Bess de La Marquise de Carabas aussi quelque part. Parce que cette nouvelle est plus que de l’érotisme, c’est aussi de la poésie, de la romance…


82. le monde est imaginaire

Le collectionneur ici aussi de Marine Gautier et aussi Reboot !


83. sélectionné pour un Prix (finaliste ou non)

Validé avec l’album The Incredible book eating boy de Olivier Jeffers qui a gagné le Bisto Merit Awards !


84. un personnage a un handicap


85. la première phrase est improbable (étonnante, ne veut rien dire, magnifique de poésie,..)

Reboot qui pour premier mot à une onomatopée.


86. est dans la liste de lecture féministe d’Emma Watson (à lire en français)


87. a pour thème la musique


88. l’éditeur est une femme

Le collectionneur et aussi Don de soi(e) chez Alter Real, Lunar Blues aussi !


89. un·e ami·e doit choisir un livre pour vous


90. l’histoire fait voyager


91. l’auteur a un parent ou enfant lui aussi écrivain


92. la solitude est au cœur du récit

Validé avec Résurrection de Séléna Dubh.


93. un ado vous a proposé de le lire


94. un auteur connu a publié sous un pseudonyme


95. a été publié après la mort de l’auteur


96. choisi uniquement pour son titre

La mort est une garce, parce qu’il collait parfaitement au point 56 !


97. le personnage principal est une personne âgée

La mort est une garce ici aussi !


98. auteur né à l’étranger et écrivant en français


99. le titre comporte l’un des 5 sens (vue, odorat, ..)


100. qui donne envie de lire tout l’auteur

Après ma lecture de La vie est une garce de Baptiste Beaulieu, j’ai eu très envie de lire de nouveau l’auteur. Et j’ai tout de suite acheté Alors voilà du même auteur ! Lola, Lion, Bess de La Marquise de Carabas aussi !

Catégories

Étiquettes

Marie Tinet Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *