« Le secret de la bibliothèque » d’Aurore Chatras

Nouvelle jeunesse

Connaissant Aurore Chatras, notamment pour notre collaboration dans l’anthologie Nutty UFO où j’avais la fonction d’anthologiste, j’avais envie de la lire de nouveau. Son éditeur, Art en mots, proposait justement sa nouvelle jeunesse en service de presse ! J’ai sauté sur l’occasion !

Résumé

Qui perturbe la tranquillité de la bibliothèque de la paisible DolyVille ?
Thomas, un petit garçon de dix ans, vient d’arriver à DolyVille. Passionné de lecture, il passe ses journées à la bibliothèque. Un jour, il surprend une conversation entre le directeur et la bibliothécaire. Quelque chose rode à l’étage. Thomas doit faire preuve de courage pour découvrir ce qui se cache dans la salle 3B : un fantôme, un monstre… ? Suivez Thomas dans les couloirs de la bibliothèque pour percer le secret.
Accompagnez Thomas dans une enquête passionnante !

Premières impressions

J’aime beaucoup la couverture, très sympa. Par contre, je ne sais pas si c’est le cas du fichier commercialisé, mais mon fichier EPUB n’a pas de couverture. C’est un détail, mais j’aime qu’elle soit présente sur mes livres numériques…

Une intrigue

J’ai bien aimé l’intrigue et les indices tout au long de l’histoire. La structure et les idées se tiennent, tout est cohérent et je crois que c’est d’autant plus important pour les livres jeunesse. La fin est douce et bienveillante et on peut y voir les thématiques de l’acceptation de l’autre et de la tolérance. Des thématiques abordées implicitement qui semblent tout à fait naturelles.

Un style

Le style est fluide, tout ce lit très facilement. Les dialogues m’ont parfois semblé peu réalistes et j’aurais aimé que certains passages soient plus sensibles et chargés en émotions. Cela dit, je pense qu’un style factuel convient aux enfants. Il est ainsi plus simple à comprendre, les émotions étant explicites.

Et aussi…

Un passage tout particulier m’a bien fait sourire en tant que maman.

Elle attrapa son hochet en plastique et tapa le bras de son frère.

Oui, parce que ma fille de 10 mois fait la même chose à ses parents ! C’est qu’ils ne savent pas qu’ils nous font mal nos bouts de choux !

En bref

Une intrigue intéressante et positive !

 

Catégories

Étiquettes

Marie Tinet Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *